Les jupes qui volent à vélo, c’est fini

A vélo, ma femme se plaint souvent que sa jupe remonte tout le temps, particulièrement quand il y a du vent.

Voici comment résoudre le problème en quelques minutes avec une imprimante 3D. Je cherche dans mon atelier et je tombe sur 2 aimants assez puissants 10x5mm. On va coincer la jupe entre les 2 aimants et la rabattre sous l’avant de la selle.

A l’aide de Freecad, je dessine rapidement 3 pièces qui seront imprimées en ABS quelques minutes plus tard.

Deux pièces accueillent les aimants tandis que la troisième vient se clipser sur le rail de selle. Un élastique retient le bloc d’aimants près de la selle.

Quand on monte sur le vélo il suffit de coincer le bas de la jupe entre les 2 aimants pour l’empêcher de se soulever. Tout simple 😉

En cas de chute, la jupe et libérée immédiatement et l’on ne risque pas d’aggraver l’incident.

Si ça vous dit d’essayer, les fichiers sont disponibles sur thingiverse.

Pour ceux qui n’ont pas d’imprimante 3D, il existe une astuce toute simple découverte sur twitter !

Avec la vidéo d’explication. Génial !

Réparation et bidouillages, 3 hacks « quick and dirty »

Réparation d’un poste de radio / CD

Aujourd’hui, réparation d’un poste CD / Radio qui ne marche plus. Le poste s’allume mais le son est très faible, à peine audible. Soit c’est l’ampli soit le dispositif de réglage du son.

Je démonte la bête et inspecte visuellement la carte.

La bête

 

Rien a signaler, aucun composant à l’aspect dégradé. Le potentiomètre du volume ne me semble pas très « doux » à l’utilisation, peut-être que la panne vient de lui. Ayant assisté à un « cours » de circuit bending lors de Vivacités à Rennes, j’ai vu comment hacker les circuits audio en passant ses doigts sur la carte électronique ( ne faites pas ça avec des tensions > 12v… ). Du coup je promène mes doigts sur les pattes du potentiomètre de volume et le son revient nettement plus fort malgré une grande distorsion. Ça confirme mes doutes, le potentiomètre est fichu. Je le dessoude rapidement mais voilà, il a 7 pattes et les potentiomètres de volume que j’ai récupéré dans d’autres appareils n’en ont que 6.

Le fautif

 

Quelques minutes de reverse engineering et quelques shunts plus tard, le poste marche !

La modif

Je colle au pistolet à colle le nouveau potentiomètre au dos de la carte et remonte l’ensemble.

Un hack « quick and dirty » mais qui a le mérite de marcher et d’avoir sauvé de la poubelle ce malheureux poste de radio.

 

Modification d’une caméra Drift HD170

Sur ce genre de caméras embarquées, comme sur les célèbres Gopro, l’image est très belle mais la prise de son est nulle. Du coup, pourquoi ne pas remplacer le micro d’origine par une prise jack permettant de brancher tout type de micro ?

 

La modification ne nécessite que quelques minutes:

  • démontage de la caméra
  • découpe du joint
  • dessoudage du  micro (1)
  • soudage de la prise jack à la place (2)
  • Collage à la colle à chaud du jack
  • Remontage

Caméra

 

La prise jack

 

Le micro

 

La jack est soudée à la place du micro

 

Ce petit hack de rien du tout permet de placer le micro au bout d’une rallonge, dans son casque, sur le vélo… ou d’utiliser une autre source audio de meilleure qualité comme un micro Zoom H1.

 

 LabFab et BristleBot

Aujoud’hui, je suis passé au LabFab de Rennes. @Aristofor était en train de tester des « bristlebot » pour animer des ateliers avec les enfants. J’avais déjà vu ces bricolages de brosses à dents sur le net, mais je n’avais jamais essayé. C’est maintenant chose faite, j’ai fait mon prototype 🙂

J’ai juste abaissé le centre de gravité en plaçant le vibreur entre les poils de la brosse et non sur le dessus. J’ai aussi ajouté des antennes qui le stabilisent et qui en vibrant aident à le guider le long des obstacles.

Bref, inutile mais amusant à faire avec les enfants !

BristleBot

 

Archlinux: J’ai cassé mon kernel !

A la suite d’une fausse manip lors d’une mise à jour, mon PC ne démarre plus avec archlinux. Après expertise, il s’avère que l’installation du paquet de mise à jour du noyau n’est pas allée à son terme. Le noyau ( Vmlinuz ) est à jour mais le initrd lui est trop ancien.

Pour s’en sortir, rien de très compliqué:

Démarrer l’installable d’Archlinux sur un CD ou une clef USB.

Réglez votre clavier correctement avec la commande km, c’est plus facile ensuite 😉

Montez votre partition root

mkdir /recup
mount /dev/sda1 /recup

Mettez à jour le mtab de la partition root

grep -v rootfs /proc/mounts > /recup/etc/mtab

Montez ensuite les filesystem spéciaux

mount -o bind /proc /recup/proc
mount -o bind /dev /recup/dev
mount -o bind /sys /recup/sys

Un petit chroot

chroot /recup
mount -a

Vous pouvez retrouver les derniers paquets installés dans /var/cache/pacman/pkg/ et en réinstaller un avec pacman -U XXX.pkg.tar.gz, pour moi se sera linux-3.1.7-1-x86_64.pkg.tar.xz

Bingo ! Un redémarrage plus tard, tout refonctionne. J’ai trouvé après coup une doc similaire ici http://wiki.archlinux.fr/Install_chroot

Planet MadeInFr: Le Do-It-Yourself à la française

Aujourd’hui HugoKernel vient de mettre en ligne un Planet regroupant les sites francophones autour d’un thème commun: « Fait soit même ». Vous devez vous demander « mais qu’est ce que c’est que ce truc ? ». Le Do-It-Yoursef de nos amis anglo-saxons, vous connaissez ? hackaday.com, makezine.com… et bien là c’est pareil mais en français. Orienté électronique, vous y trouverez des circuits, des bidouilles, des réparations d’appareils courants…

Capture d’écran 2009-12-04 à 15.54.24

La publication sur le planet est ouverte à tout le monde, il suffit de posséder un blog et des articles en français sur le sujet, et de nous le signaler par le biais du formulaire approprié.

L’adresse de ce planet est : http://planet.madeinfr.org/