Bricolage autour d’un routeur Asus WL500Gp – Partie 3

Me revoilà avec mon routeur légèrement bricolé 😉

Pour ceux qui n’ont pas suivi, voilà la partie 1 et la partie 2.

La dernière fois, je m’étais arrêté sur un problème d’espace disque.

ipkg: write error: No space left on device

Heureusement, il me reste en interne un port USB pour pouvoir ajouter un peu de mémoire. J’ai retrouvé une clef usb obsolète de 128Mo.

exploded usbkey

Je l’ai démonté pour en retirer la petite carte électronique.

Connector removed

Pour les premier tests, je démarre le routeur sans fixer la clef définitivement. Ca ne fait pas pfffttt 🙂 c’est déjà bon signe. J’attends que le routeur boote avant de me connecter en ssh. Un petit dmesg me rassure.

SCSI subsystem driver Revision: 1.00
hub.c: new USB device 01:03.1-1, assigned address 2
usb.c: USB device 2 (vend/prod 0xd8c/0xc) is not claimed by any active driver.
Initializing USB Mass Storage driver…
usb.c: registered new driver usb-storage
USB Mass Storage support registered.
hub.c: new USB device 01:03.1-2, assigned address 3
scsi0 : SCSI emulation for USB Mass Storage devices
Vendor: PIXIKA    Model: USB Flash Drive   Rev: 4.00
Type:   Direct-Access                      ANSI SCSI revision: 02
Attached scsi removable disk sda at scsi0, channel 0, id 0, lun 0
SCSI device sda: 255231 512-byte hdwr sectors (131 MB)
sda: Write Protect is off
Partition check:
/dev/scsi/host0/bus0/target0/lun0: p1
WARNING: USB Mass Storage data integrity not assured
USB Mass Storage device found at 3

Testing on router

Voilà, on peut maintenant la coller définitivement.

Memory hot glued on motherboard

Le test avec mon eeepc fraichement installé sous ubuntu.

checking with my eeepc

On peut maintenant se lancer sereinement dans l’installation des utilitaires qui nous manquent.

Un petit coup de fdisk, une pincée de mkfs.ext2 et nous voilà avec un beau filesystem de 128Mo tout prêt à acceuillir le Python récalcitrant.

root@OpenWrt:~# mkfs.ext3 /dev/scsi/host0/bus0/target0/lun0/part1
mke2fs 1.39 (29-May-2006)
Filesystem label=
OS type: Linux
Block size=1024 (log=0)
Fragment size=1024 (log=0)
16000 inodes, 127472 blocks
6373 blocks (5.00%) reserved for the super user
First data block=1
16 block groups
8192 blocks per group, 8192 fragments per group
1000 inodes per group
Superblock backups stored on blocks:
8193, 24577, 40961, 57345, 73729

Writing inode tables: done
Creating journal (4096 blocks): done
Writing superblocks and filesystem accounting information: done

This filesystem will be automatically checked every 36 mounts or
180 days, whichever comes first.  Use tune2fs -c or -i to override.

j’ai ajouté un script de montage de la partition dans le /etc/init.d

root@OpenWrt:/opt# df -h
Filesystem                Size      Used Available Use% Mounted on
none                     14.9M     36.0k     14.9M   0% /tmp
/dev/mtdblock/4           6.0M      5.8M    236.0k  96% /jffs
mini_fo:/jffs             1.2M      1.2M         0 100% /
/dev/scsi/host0/bus0/target0/lun0/part1    122.5M      4.0M    112.2M   3% /opt

il n’y a plus qu’à ajouter « dest opt /opt » dans le fichier /etc/ipkg.conf et à utiliser ipkg avec l’option « -d opt »

root@OpenWrt:/etc/rc.d# ipkg install -d opt mpd
Installing mpd (0.13.0-1) to opt…
Downloading http://downloads.openwrt.org/kamikaze/packages/mipsel/./mpd_0.13.0-1_mipsel.ipk
Configuring mpd
Done.

root@OpenWrt:/etc/rc.d# ipkg install -d opt /tmp/python_2.5.1-2_mipsel.ipk
Installing python (2.5.1-2) to opt…
Configuring python
Done.

Cool 🙂

Maintenant la suite, installons wymypy. Le site de l’auteur indique qu’il faut utiliser easy_install pour installer son programme.

root@OpenWrt:/opt# python ez_setup.py –install-dir=/opt
Traceback (most recent call last):
File « ez_setup.py », line 267, in <module>
main(sys.argv[1:])
File « ez_setup.py », line 198, in main
egg = download_setuptools(version, delay=0)
File « ez_setup.py », line 120, in download_setuptools
import urllib2, shutil
File « /opt/usr/lib/python2.5/urllib2.py », line 87, in <module>
import base64
File « /opt/usr/lib/python2.5/base64.py », line 9, in <module>
import struct
File « /opt/usr/lib/python2.5/struct.py », line 30, in <module>
from _struct import Struct, error
ImportError: No module named _struct

Au secours !!!

Bon un peu de google me dit qu’il manque _struct.so a cause de mauvais chemins.

Je mets donc un PYTHONPATH=/opt/usr/lib/python2.5 et un PYTHONHOME=/opt/usr/

Allez, on progresse, il me dit qu’il lui manque le module md5… C’est sans fin…

La suite au prochain numéro 🙂

8 réflexions sur « Bricolage autour d’un routeur Asus WL500Gp – Partie 3 »

  1. Hi,

    Have you tried getting your Orange ICON 225 to work on you wl-500gp ?

    I’m looking for the kernel module hso.so compiled for the wl-500gp.

    /nicklas

  2. bonjour, bonsoir: je trouve vos tutos intéressants je sollicite votre aide pour m’aider à récupérer mon routeur comtrend 536+ openwrt comme os. le routeur démarre le LED power clignote pour q que temps
    et s’arrête mais j’arrive pas à me connecter au routeur avec l’IP 192.168.1.1 et même en IP auto ; la commande IP config me rend le message que le routeur est déconnecté alors que quand je branche le câble rJ45 l’ordinateur reconnait le périphérique . un vrai casse tête. j’ai essayé le reset, court-circuité je ne sais quoi mais rien . merci pour votre aide

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.