Un brise vue fait maison

En faut de l’escalier, il nous fallait un brise vue. Il me restait quelques planches de bardage en Douglas. Pourquoi ne pas les utiliser pour ça ?

Deux montants en pin classe 4 seront vissés avec des vis autoforantes sur le support métallique de l’escalier.

Les montants sont rainurés à la défonceuse pour accueillir les planches de douglas qui viendront à 45°. Excepté pour les 3 premières qui pour des raisons de sécurité seront placées à la verticale.

Un gabarit bricolé permet de guider la défonceuse équipée d’une fraise à copier.

On teste alors l’installation des planches.

 

Les planches du bas sont collées à la colle PU.

 

Le cadre est ensuite vissé sur le support métallique.

 

Il ne reste plus qu’à insérer et coller à la colle PU l’ensemble des lames.

Voilà après quelques heures de travail, c’est terminé. Il rempli parfaitement sont office de brise vue et ne limite pas le passage de la lumière étant donné son orientation.

 

En plus il est assorti au bardage 🙂

Fabrication d’un meuble TV d’angle

Ne trouvant rien qui nous convienne pour mettre la TV dans un angle du salon, nous allons fabriquer un meuble simple permettant de fixer la TV et de poser les différentes box internet en cachant au maximum les câbles et autres éléments peu esthétiques.

Le meuble sera réalisé à partir de contreplaqué de 15mm dont les chants seront couverts par des baguettes en sapin.

Chaque tablette du meuble sera constituée de deux planches de CTP de 15mm espacées de 10mm assemblées autour d’une baguette en T qui habillera le chant. Les feuilles sont découpées directement aux bonnes dimensions à l’aide de la scie plongeante sur guide.

Les profils en T sont créés à la scie sur table à partir d’un tasseau de sapin.

Les deux parties en CTP sont collées et pointées sur le profil en T

La colle sèche en attendant la mise en peinture.

Dans le salon, les prises sous le meuble sont refaites et l’immonde prise du câble est remplacée par une version encastrée.

Le câble arrivera par dessous (le garage) dans une nouvelle gaine.

La nouvelle prise en place. C’est déjà plus sympa.

Les étagères sont fixées au mur à l’aide d’ancrages chimiques. C’est facile à poser et très résistant.

Des trous sont faits sous les étagères afin de pouvoir passer une clef pour serrer les écrous.

Des inserts en laiton sont fabriqués pour renforcer le passage des boulons de fixation.

On vérifie que tout est OK.

Les deux étagères sont fixées.

La TV est fixée sur un support triangulaire vissé au mur. L’angle est choisi pour que la TV soit parfaitement visible depuis le canapé. J’en profite pour placer toutes les alimentations électriques, routeur, raspberry et autre appareil dans le logement créé par ce support. Tout sera caché derrière la TV et bien aéré puisqu’il restera ouvert sur le dessus.

Un meuble simple (en apparence 😉 mais qui permet de passer les câbles discrètement !

Une table en acier et bois (Douglas) pour le jardin

Il me restait quelques planches de Douglas après la pose du bardage sur la maison. Pourquoi ne pas en faire une table ?

Je vais faire un cadre en acier mécano soudé avec un dessus en planches de douglas.

L’acier est acheté chez en revendeur pro (Rubion). Le cadre est en 80×40 et les pieds en 60×60. La table fait une dimension de 1800×800. Le coût d’achat est d’environ 100€ d’acier + le bois et la peinture que je possède déjà.

Le cadreLe cadre est soudé avec un petit poste inverter GYS GYSMI 80p (soudure à l’électrode enrobée)

IMG_20160618_161518Les soudures sont meulées et le cadre peint avec une peinture métal pour extérieur. Des bouchons plastiques ferment les pieds en haut et en bas pour éviter la rouille sur les parties non peintes.

IMG_20160706_080649

Voici la fabrication de la table en vidéo:

 

 

 

 

 

Fabriquer une porte intérieure isolée

J’avais besoin d’une porte intérieure à placer entre la maison et la buanderie qui n’est pas chauffée / isolée. J’ai regardé les portes isolantes en grande surface de bricolage mais il faut compter environ 200€. J’avais à ma disposition des plaques de polystyrène de 40mm, alors pourquoi ne pas fabriquer la porte ?

J’ai acheté des morceaux de sapin de 45mm et des feuilles de contreplaqué de 5mm chez un soldeur, le tout pour moins de 30€

Un cadre en bois collé / cloué est réalisé puis plaqué d’une feuille de contreplaqué.

Le cadre
Le cadre

 

Ensuite les plaques de polystyrène sont découpées et insérées dans le cadre.

L'isolant
L’isolant

 

Il ne reste plus qu’à coller / clouer la plaque de contreplaqué sur l’autre face et installer la quincaillerie.

La porte
La porte

 

Et pour finir, la pose

La porte en place
La porte en place

 

 

 

Vous pourrez voir la fabrication de la porte elle-même dans cette petite vidéo.