Jouons avec le courant

Voilà un tout petit article pour vous montrer l’intérêt des condensateurs de filtrages sur les alimentations de vos montages.

Nous allons utiliser une alimentation d’un vieux scanner qui nous donne 5V. A première vue, le signal issu de l’oscilloscope nous parait correct.

Seulement voilà, en changeant d’échelle, on se rend vite compte que le courant n’est pas si « propre » que ça. De nombreux parasites sont présents. Ils peuvent introduire des « bugs » dans vos circuits électroniques, qui n’a pas cherché pendant des heures pourquoi son µC plantait ou avait un fonctionnement erratique…

Et bien voilà, la solution, connue de tous les amateurs d’électronique mais parfois oubliée, consiste à ajouter un condensateur de filtrage sur la ligne d’alimentation. Le résultat (ici un condo plastique 33nF de récup) est très parlant, le signal est bien plus stable (il n’est pas parfait, le condensateur n’est pas forcément le mieux choisi).

Un truc tout bête mais qu’il est bon de rappeler de temps en temps 😉

2 réponses sur “Jouons avec le courant”

  1. Petite question qui n’a rien à voir avec ton post:
    Je cherche à acheter un Oscillo sur PC.
    Je voulais savoir quel modèle Bitscope tu as, et si tu en est satisfait.

  2. @Ferllings, j’ai un BS50 de chez bitscope. Il me suffit pour mon usage. Avant tout je cherchais un modèle avec de bonnes caractéristiques et un support Linux. Le bitscope est parfait pour ça. Le seul reproche vient du soft qui n’évolue pas très vite et pour lequel il manque des choses comme l’analyse des protocoles pour ce qui est de l’analyseur logique.

    Je crois maintenant qu’il y a pas mal de modèles équivalents sur le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.